Bienvenue

sylvain à la guitare

Un cerisier

en fruits bien rouges

 

une échelle

jusqu’aux plus hautes branches

 

toi

en merle

 

perché sur un barreau

 

« ce serait trop facile ! »

as-tu rugis avant de t’envoler

 

j’ai plié l’échelle

je suis parti

 

mon panier

garni de ton cri

 

Poème extrait de GUITARE